CD | Livre-Disques | DVD

ON TOUR 2004 - 2008

On Tour 2004-2008

Un cd de 14 titres enregistrés au fil des tournées entre 2004 et 2008 dans cinq pays avec une riche palette d' atmosphères, et en bouquet final, une version complètement folle du Boogie expiatoire à Newport Kentucky, spécial décalage horaire !

La galante des rois

La galante des rois

Ces mélodies s'étaient endormies sur du papier, certaines il y a 30 ou 20 ans, d'autres, il y a justes quelques années. Fabrice qui a accepté de les dévorer en un temps éclair, les a ressucitées et cela, à sa manière.

Twistin' at Ray's

Twistin at Rays

Exciting and clever dance party music with an early '60's twist reference from French pianist Fabrice Eulry & The Rolling Twisters

Blues & Boogie Woogie PIANO STOMP

PIANO STOMP

Rebaptisé Grand boogie pour l'occasion, le Boogie-woogie expiatoire a fait l'objet d'un nouveau disque : 4 pianistes : Chase Garrett, Carl Sonny Leyland, Fabrice Eulry et Mark Braun enregistrés à Iowa City devant un public très jeune et survolté autant par cette musique que par le charme de Chase Garrett, jeune vedette de l'Iowa, pianiste chanteur (et vigneron producteur !). A écouter également un quatre mains improvisé très amusant avec Fabrice Eulry et Carl Sonny Leyland sur Avalon.

Escapade Symphonique

Escapade Symphonique

Des arrangements symphoniques écrits par Fabrice Eulry, pour piano clarinette percussions et ensemble symphonique à cordes Accords parfaits, sur des chansons françaises, ainsi que des compositions originales.

Concerto en DO# mineur

Concerto en DO dièse mineur

Dans ce premier concerto pour piano de sa composition, Fabrice Eulry met l'écriture symphonique au service de son expression avec 27 musiciens dont les cordes de l'ensemble Prélude de Paris

Jeu Double

Ragtime

Le duo Claude Bolling Fabrice Eulry, avec les musiques de film de Claude Bolling (Borsalino, les brigades du tigre), des compositions de Gershwin, Ellington, Joplin, et quelques boogie-woogie. Le tout enregsitré en public à la salle Cortot.

Ragtime

Ragtime

Avec de nombreux arrangements (allant de Mozart à Gainsbourg) et compositions de Ragtime !

Piano Killers

Piano Killers

Un album exceptionnel avec 3 pianistes : Ricky Nye, Renaud Patigny et Fabrice Eulry. 2 mains, 4 mains ou encore 6 mains au programme à un rythme endiablé.

Blue and Boogie piano summit 10th birthday

Blue and Boogie piano summit 10th birthday

Fabrice Eulry, Ricky Nye, Carl Sonny Leyland, Chase Garett, en piano solo, en duos de piano, avec un 8 mains final et tout l'orchestre en bouquet final de ce festival mémorable (Cincinnati U.S.A. 2008)

Promenade dans Paris

Ragtime

Voici les titres que vous y trouverez : Paris canaille, La java bleue, Ca c'est Paris, La complainte des infidèles, Les amoureux des bancs publics, La plus bath des javas, Le p'tit bal du samedi soir, La chansonnette, Les feuilles mortes, C'est si bon, Que reste-t-il de nos amours ?, Douce France, Vous qui passez sans me voir, La marseillaise (encore une nouvelle version!), Et quelques autres dont certaines compositions personnelles évoquant Paris…

Conception graphique : Anne de Rochas

Boogie Passavant

Ragtime

Un enregistrement cinq canaux de pointe effectué dans un studio de renommée mondiale et pour lequel le public a été convoqué.

The 7th blues & blues piano summit

Cincinattian piano summit

Une version insolite du boogie-woogie expiatoire, sur ce disque souvenir du festival de piano (CIncinnati 2005). On y entend aussi Julien Brunetaud, Ricky Nye, Arthur Migliazza. Des duos de piano, et un final tonitruant avec tout les pianistes, Ricky Nye et son superbe orchestre.

Big beat band & Fabrice Eulry

Ragtime

Enregistré à Lentilly en décembre 2004, ce disque vous livre quelques plages de boogie-woogie avec un plaisir non dissimulé. Fabrice Eulry se révèle (une fois de plus) non seulement comme un véritable showman mais surtout (ce qui est très rare) comme un pianiste complet ; il peut tout jouer dans chaque style avec une aisance impertinente due, je pense, à un travail pianistique quotidien acharné. Bref, un génie… (Patrick Ben Soussan)

Boogie Folies Vol 2

Ragtime

Huit ans après le premier volume (qui vient d'être réédité), le volume 2 toujours en piano solo contient de nouvelles fantaisies autour du boogie-woogie, sur un répertoire allant de Muddy Waters à Brassens en passant par les Beatles et Rimsky Korsakov.

Eulry Christmas

Ragtime


Chansons de Noël que Fabrice interprète à sa manière au piano. Les chansons comme vous ne les avez jamais entendues !

L'Entente

Ragtime

Voici un poème pianistique contant un siècle d’Entente franco-britannique sous la forme d’une composition originale déclinée en seize variations illustrant chacune autant d’événements vécus en commun avec nos cousins d’outre-manche depuis 1904. Un livret est joint dans les deux langues.

Cette composition commandée par l'ambassade de France à Londres a été donnée en première mondiale le 9 décembre 2004 par Fabrice Eulry dont on découvre ici une nouvelle facette.

Francophoniswing Vol 2

Ragtime

Ce disque est original a plusieurs égards. Les thèmes choisis tout d'abord : un nouveau « Francophoniswing » sur lequel Brassens a la part belle avec trois de ses plus grands succès. Mais Montant, Bécaud et… Milliet ne sont pas oubliés ! Eulry, en véritable chef d'orchestre, a composé quantité d'arrangements.

El boogie-woogie lo mas rapido del mundo

Ragtime

Depuis quelques années, beaucoup d'entre vous me pressent de faire un disque solo enregistré en concert. Ce disque, le voici ! Il comprend notamment un arrangement personnel sur la Marseillaise, Besame Mucho ou encore une variation sur du Gershwin.

Francophoniswing

Ragtime

Fabrice Eulry et Jacky Milliet : deux générations différentes et deux personnalités contrastées, mais deux musiciens qui se complètent admirablement ! Ils jouent en duo, en trio avec le batteur Stéphane Roger ou le bassiste Enzo Mucci, ou en quartet avec tous les deux ! Ce CD comporte des compositions originales d'Eulry et de Milliet ainsi que des grands succès de la chanson française (Trenet, Brassens, Vian, Dassin, Gainsbourg).

Boogie-Woogie Orchestral

Ragtime

À partir de 1997, mon orchestre passa de trois à six puis sept musiciens. Le répertoire et le jeu avaient aussi changé. Il était temps d’enregistrer. Patrick Saussois me proposa de rassembler les Boogie-Woogies de notre répertoire sous le générique sus-nommé et de le faire distribuer sous sa marque Djaz records. Tous les morceaux ont été enregistrés en une seule prise ou deux maximun sans filet et en public !

Une soirée au Trianon

Ragtime

Washboardiste et Batteur, Gilbert Leroux est sur la scène depuis 1963 où il fit ses débuts avec la célèbre formation « Les haricots rouges ». Il a participé à une centaine d'émissions de télévision et de radio, joué à de nombreux festivals et accompagné des grands musiciens (Mezz Mezzrow, Albert Nicolas…). En 1986, il obtient le prix Sidney Bechet. Il a également enregistré une trentaine de disques, dont huit sous son nom. (LA PRESSE)

Jacques Doudelle

Ragtime

Jacques Doudelle est un autodidacte à la carrière atypique avec un parcours admirable et créatif. Initiateur de la parade et de le nuit Sidney Bechet, le saxophoniste soprano (et ténor) présente ici un répertoire très varié avec Fabrice Eulry et sur certains morceaux Enzo Mucci (contrebasse) ou Stéphane Nossereau (batterie).

Boogie Folies

Ragtime

Fin 1995, Pierre Nicolaeiff, pianiste et producteur me demanda de faire un disque de Boogie-Woogie comportant des classiques comme Honky-Tonk et des exercices de styles sur des chansons populaires universelles que je devais donc traiter pianistiquement en Boogie-Woogie.

Ce projet passionnant outre le mérite d'aboutir, eu de nombreux développements car Pierre Nicolaieff me fit donner un concert à Bobino en Décembre 1996 et plusieurs émissions de TV ont traité de l'évènement.

Connection

Ragtime

En s’associant au trio de Fabrice Eulry, Marc Laferrière et Jacky Milliet s’assurent la participation d’un des pianistes les plus doués de sa génération et par le même, de la présence d’un troisième soliste. Il faut relever aussi combien les talentueux Enzo Mucci et Stéphane Roger, bassiste et batteur du trio, contribuent à la réussite de cet enregistrement.

Paris Jook

Ragtime

Début octobre 1995, j'étais engagé par l'Hôtel Latitudes à Paris pour jouer trois soirées avec Gérard Marmet, Al Sanders et un fameux saxophoniste Américain. De lui je ne connaissais que les disques et son nom : Detroit Gary Wiggins. Pourtant, dés la première soirée, nous nous découvrîmes autant de complicité que si nous jouions ensemble depuis dix ans ! Ainsi, dés le 3ème soir, nous avons fait procéder à un enregistrement en public pour vous permettre de revivre cette fête. (F.Eulry)

Blues Sando

Ragtime

Enzo Mucci appréhende la musique avec un instinct infaillible car il l’aime plus que la moyenne des musiciens. Il est capable de restituer l’âme de Django Reinhardt à la guitare ou de Willie Dixon à la contrebasse sans en copier strictement les formes. C’est chose rare. Il voulait enregistrer avec moi pour se « faire plaisir »… Et « voilà le travail » !

Le Pianiste en Solo

Ragtime

Contrairement au premier piano solo, il reflète bien l’inspiration et l’histoire du moment. C’est ce disque qui a de loin suscité le plus d’engouement ; j’y reste d’autant plus attaché.

Le Pianiste en Trio

Ragtime

Pour mon premier concert au « Petit-Journal St Michel », j’inaugurais également et mon orchestre et son premier enregistrement. Ce fut le début d’une longue et heureuse coopération avec le « Petit-Journal », lieu chaleureux où, je l’espère, nous partagerons encore de grands moments.

Didier Roullin m’offrit à la batterie un travail plus que professionnel. Quant à Lionel Stievenard, son originalité au saxophone et son caractère positif en firent un éternel compère avec qui j’évolue encore.

Le public du Petit-Journal Saint-Michel concourut à donner un disque très tonique. Il me donne à la réécoute une bouffée de jeunesse (malgré mes 31 ans d’alors) tant étaient forts notre enthousiasme et notre joie d’enregistrer le premier disque d’un orchestre sous mon nom.

Piano Solo

Ragtime

Il reflète moins l’inspiration de l’époque de l’enregistrement que l’héritage des années antérieures que j’ai absolument voulu consigner faute d’avoir eu les moyens de le faire plus tôt. Il y subsiste donc des formes pianistiques que j’utilisais antérieurement. Plus que dans les disques qui suivent, le côté autodidacte ressort fortement.

Back to live

Ragtime

En 1990, Carl Schlosser (saxophone ténor, flûte et clarinette) monte un quartet avec le regretté Pascal Chebel à la contrebasse, Vincent Cordelette le batteur de Claude Bolling, et Fabrice Eulry au piano. Un soir après avoir joué ensemble au slow-club (renforcés par Philippe Chagne, Laurent Galeazzi remplaçant alors Cordelette). Pascal Chebel se tue dans un accident de voiture en rentrant chez lui. C'est Jean-Pierre Rebillard qui le remplace pour le disque Back to live enregistré début 1991 au Petit-journal Montparnasse, disque qu'il partagent avec le trio Colas (qui enregistre au Flamingo). Très médiatisé, produit par Lionel Haidant ingénieur du son de Claude Bolling, il est primé, et connaît un bon succès commercial.

CD | Livre-Disques | DVD

L'Histoire de France en chantant

Histoire de France

Commandez ce livre-CD illustré en couleurs qui fera aimer la France et son histoire à tous les enfants, en téléchargeant le bon de commande.

CD | Livre-Disques | DVD

DVD Le tour de la chanson Française en 80 minutes

Filmé au somptueux théâtre de Roanne ce spectacle pianistique est un pot pourri ininterrompu d'une heure et demie qui démarre au Moyen âge pour arriver au XXIème siècle : outre la performance, on retrouvera avec plaisir, en interaction avec le public, avec humour mais aussi fidélité, les airs transcrits au piano qui font la gloire de la chanson française.

DVD Boogie WooGuillaume

Hommage à Guillaume Perrot.

Concert enregistré le 5 octobre 2014 au théatre municipal de Roanne

DVD Bobino

Bobino

La dernière de Bobino, le 20 juillet 2003 après quatre mois de spectacle triomphal. La réalisation de Marc-Gilbert Lachin est pleine de surprises et d'innovations qui sont à la hauteur d'un Fabrice Eulry au sommet de son art.

DVD Festival International de Boogie Woogie

Ragtime

Avec encore une fois une réalisation de Marc-Gilbert Lachin à la fois créative et en osmose avec la musique, ce DVD nous révèle Fabrice Eulry en organisateur, présentateur et participant de festival. Une soirée chaleureuse autour du piano Boogie qui se termine en un « 10 mains » tonitruant.

DVD Fabrice Eulry et son piano fou !

Piano fou

Après avoir assisté au concert de Fabrice Eulry, on n'écoute plus Brassens, la marseillaise ou Chopin de la même façon. Sous le jeu surprenant du pianiste.

Les copains d'abord se transforme en boogie-woogie déchaîné, l'hymne national prend des couleurs rock'n roll, Chopin devient l'ancêtre du ragtime… entre détournements pianistiques et compositions originales, Fabrice Eulry fait son one man show en mettant en scène la musique sous toutes ses formes, et s'affichant comme le premier virtuose ne se prenant pas complètement au sérieux. À ses acrobaties musicales répondent des acrobaties scéniques. Des mimiques accompagnent et prolongent son jeu. Il ausculte son piano, écoute ses pulsations, pianote sur sa cravate, joue du piano debout et prolonge ses percussions sur le crâne des spectateurs. Il transmet une joie de vivre communicative.